• Voilà déjà un bon moment que nous avons mis en place sur le tableau d'affichage un calendrier pour Fée dont elle est chargée de s'occuper de façon autonome afin de le tenir à jour. Cette mission (quand elle l'accepte (mais jusqu'ici ça se passe bien)) a pour but de lui donner conscience du temps qui passe: des notions de aujourd'hui, hier, demain, de la progression et des noms des jours et des mois.

    Le calendrier

    Pour le jour de la semaine, elle se repère au planning, les étiquettes des jours correspondent en couleur aux colonnes du tableau, elle peut donc voir quelle est le nom du jour par rapport au nom et à la couleur de la veille qui reste au tableau jusqu'à ce qu'elle change.

    Pour la date c'est un peu plus compliqué, il faut chercher!! Nous avons dans la maison un calendrier journalier (un de ceux dont on arrache un feuillet par jour) ainsi qu'un organiser pour noter nos rendez vous. Fée va donc chercher sa date du jour sur l'un d'eux et la réécrit sur l'étiquette effaçable.

    Idem pour le mois, notre organiser famille présentant un affichage mensuel, tant qu'on ne change pas de page, on ne change pas de mois (reste à voir si elle s'en rendra compte au mois d'octobre!).. Il n'y a que pour le passage de l'été à l'automne que j'ai indiqué puisqu'il survenait en cours du mois de septembre.

    Et enfin pour la météo du jour, elle n'a qu'à mettre son petit nez à la fenêtre!!

    Une fois toutes ces tâches accomplies, nous résumons ensemble: aujourd'hui nous sommes le................. et il fait...................

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • A défaut d'encre de chine, j'ai diluer de l'acrylique noire pour la réalisation de ces calligraphies. 

    Cette activité permet de développer le sens de l'observation pour copier les idéogrammes ainsi que la maîtrise du pinceau.

    J'ai trouver certains mots du vocabulaire du Conte du Coupeur de Bambou en caractères japonais en furetant sur le net. Je les ai donc imprimés en gros avec leur prononciation et leur traduction.

    Calligraphie Japonaise

    Si la retranscription de Fée n'etait pas parfaite, elle a beaucoup apprécié de découvrir une écriture différentes et de prononcer les mots en japonais! (Elle a d'ailleurs très bien retenu que princesse se disait "Hime"!)

    Calligraphie Japonaise

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • J'avais vu passer cet exercice sur Pinterest il y a longtemps. J'ai eu l'idée de le mettre en application en l'intégrant à notre tour du monde.

    Cet exercice permet de réaliser une classification par ordre croissant de formes mais aussi de se situer dans l'espace avec la classification de l'individu jusqu'au continent en passant par la maison, la rue, la ville puis le pays.

    Nous avons commencé par celui sur le japon, nous ferons également celui de Fée avec sa bouille, sa maison, etc, et ainsi de suite pour chaque pays que nous aborderons.

    Du plus petit au plus grand, de l'individu au continent

    Du plus petit au plus grand, de l'individu au continent

    Du plus petit au plus grand, de l'individu au continent

    Du plus petit au plus grand, de l'individu au continent

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Nous nous sommes inspirés de la technique du film Le conte de la princesse Kaguya et de sa double technique graphique: Fusain et aquarelle.

    Tout d'abord, nous avons observée cette image pour étudier la forme et la structure du bambou.

    Les bambous à la craie et à l'aquarelle

    Puis nous sommes passées au dessin:

    Les bambous à la craie et à l'aquarelle

    D'abord tracer des traits au gabarit de la règle  pour donner la structure du bambou

    Les bambous à la craie et à l'aquarelle

    Avec une craie d'art (ou craie grasse), sectionner les tiges obtenues puis relier chaque section entre elles par de grandes lignes (à main levée cette fois). Faire des feuilles avec des traits longs légèrement arrondis.

    Les bambous à la craie et à l'aquarelle

     

    Peindre en utilisant différentes nuances de vert et turquoise en s'inspirant du modèle de l'image...

    Et voilà le chef d'oeuvre!

    Les bambous à la craie et à l'aquarelle

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Ce dossier thématique ouvre notre projet éducatif de l'année de Grande section de Fée (née 04/2010).

    Nous partons de la Légende du Coupeur de Bambou qui est l'un des récit narratif les plus anciens de la culture Japonaise.

     GS de Fée: Le Japon

    Acquisition du langage:

    - Visionnage et commentaire du film: le Conte de la Princesse Kaguya

    - Lecture et commentaire d'une version du Conte traditionnel du Coupeur de bambou

    - Découverte de quelques mots de Japonais relatifs au conte.

    Découverte du Monde:

    - Création d'un lapbook sur le Japon:

     *Situation géographique,

    *nom et photo des habitants,

    *exemple de repas,

    *exemple d'animaux et de végétation

    Activités artistiques:

    - Réalisation de dessins de bambou suivant la double technique du film: fusain/craie et aquarelle

    - Calligraphie japonaise à l'encre et au pinceau avec des mots issus du conte traditionnel.

    Activité physique:

    - Chant et expression corporelle: Chanson des enfants tirée du film.

    Organiser, structurer + informatique

    - initiation au sudoku pour enfant en ligne: niveau 1niveau 2

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique